Richard Gasquet, le test luxembourgeois Edition Actualités

Le petit «Mozart» du tennis français a récité ses gammes au deuxième tour du Moselle Open face au Belge Olivier Rochus (6/2 6/1). Un tout autre match l’attend en quarts de finale face au Luxembourgeois Gilles Muller.??

Que vous inspire cette victoire face à Olivier Rochus ??

«Mon jeu s’est bien mis en place. Je n’ai pas trop mal servi et commis peu de fautes directes. Je n’ai jamais été véritablement en danger. C’est encourageant pour la suite du tournoi. D’autant plus que je n’ai pas ressenti la moindre douleur au coude.»??

Le changement de surface ne vous a visiblement pas posé trop de problèmes ? ?

«Je préfère généralement jouer dehors qu’en indoor mais cette surface est intermédiaire. Elle n’est ni trop rapide ni lente. On peut attaquer, mais aussi contrer facilement son adversaire. C’est ce que j’aime.»

??Que pensez-vous de votre prochain adversaire, le Luxembourgeois Gilles Muller ??

«Il est costaud en indoor où il a eu ses meilleurs résultats. Il a un gros service et casse le rythme dans les échanges. Il est en plus gaucher, ce qui n’arrange rien. C’est un joueur atypique, dont je me méfie. Je l’ai toujours battu (Ndlr : 4 victoires dans les challengers), mais je ne l’ai plus affronté depuis 2005.»

Les autres actus

Afficher les publications de :

Mentions légales

-

Plan du site
Logo Moselle Open - Moselle Open - tournoi de Tennis ATP 250

Inscrivez-nous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir
les dernières nouvelles concernant le Moselle Open !

Merci ! Votre inscription est active !