Tsonga : "L'objectif est de monter en puissance" Edition Actualités

Tsonga-filetok
 
Quelques heures avant sa victoire en double aux côtés de Nicolas Mahut hier (victoire 6/4 6/1 face à la paire Berlocq-Sijsling), Jo Wilfried s’est confié lors d’une conférence de presse. Il y a évoqué son état d’esprit, son physique et son rôle d’ambassadeur du Moselle Open.
Interrogé sur l’état de son genou, le numéro un français a assuré qu’il était prêt à reprendre la compétition, mais qu’il n’était pas certain qu’il puisse jouer à son meilleur niveau : « j’en saurai plus à la fin de la semaine, je veux retrouver mes sensations avant de chercher les résultats. L’objectif est de monter en puissance ». Le double tenant du titre du Moselle Open (2011 et 2012) n’est pourtant pas là pour faire de la figuration et fera tout pour conserver son titre : « bien sûr, je veux quand même gagner » a-t-il annoncé, avec le sourire.
Au sujet de sa séparation avec son entraîneur Roger Rasheed en août dernier, il est resté évasif, admettant seulement : « j’ai ma petite idée sur l’entraîneur avec qui j’aimerais travailler ». Rien de concret pour le moment, mais sa situation pourrait changer dans quelques temps.
Enfin, son contrat d’ambassadeur du Moselle Open se terminant à la fin de cette édition, Jo a indiqué qu’il n’avait pas encore pris de décision, mais qu’il avait du mal à imaginer qu’il ne serait pas présent au moins pour participer au tournoi.
Pour son entrée dans le tournoi en simple, il affrontera le vainqueur du match entre son compatriote Edouard-Roger Vasselin et l’Argentin Federico Delbonis.

Les autres actus

Afficher les publications de :

Mentions légales

-

Plan du site
Logo Moselle Open - Moselle Open - tournoi de Tennis ATP 250

Inscrivez-nous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir
les dernières nouvelles concernant le Moselle Open !

Merci ! Votre inscription est active !