Arnaud Clément : "L'Australie, pas une rencontre évidente" Edition Actualités

Le tirage au sort du premier tour de la Coupe Davis 2014 a donné son verdict : La France hérite de l’Australie, qu’elle affrontera à domicile du 31 janvier au 2 février 2014. Arnaud Clément, le capitaine des Bleus a affirmé en conférence de presse que le tirage n’était pas si évident qu’on pourrait le penser : « C’est une énorme affiche, avec deux nations qui ont toujours été très engagées pour la Coupe Davis ». Effectivement, l’Australie compte dans ses rangs l’ex-numéro 1 mondial Lleyton Hewitt (actuellement 57e à l’ATP), le jeune mais très prometteur Bernard Tomic (50e) et Marinko Matosevic (55e). Sur le papier, au regard du classement ATP, les bleus sont favoris. Mais ça ne fait pas tout.
« Nous avons la chance d’avoir des joueurs polyvalents, qui peuvent jouer sur toutes les surfaces ».
Arnaud Clément s’est tout de même montré confiant pour cette rencontre, le fait de recevoir n’y étant pas étranger. En effet, être poussé par son public dans les moments délicats peut changer le cours d’un match, fait incontestable. Mais, c’est surtout le fait de pouvoir choisir la surface du terrain qui le rassure, grâce à la polyvalence des joueurs français.
Avec ou sans Jo ?
« Il est normal de préserver des joueurs à un moment donné en fonction de leur forme, leurs sensations sur le court ». C’est de cette manière que le capitaine des bleus a réagi sur la possible non-participation de Jo-Wilfried Tsonga à certaines rencontres de Coupe Davis, que l’intéressé avait lui-même évoquée il y a deux jours. Une seule chose est sûre : si le numéro 1 français décide d’y participer, « il s’investira à fond comme il l’a toujours fait ». Impossible donc pour le moment de déterminer quelle sera la composition de l’équipe de France pour ce premier tour de Coupe Davis, qui aura lieu dans cinq mois. En attendant, il peut se passer beaucoup de choses… A commencer par la sélection de nouveaux joueurs ? Benoît Paire pourrait être l’un deux, et ferait un très bon joueur de Coupe Davis selon Arnaud Clément : « Il progresse rapidement et sera bientôt sélectionnable, il fait partie de la relève ». En attendant, le 28e joueur mondial jouera cette après-midi contre l’allemand Benjamin Becker sur le court central (pas avant 18h).

Les autres actus

Afficher les publications de :

Mentions légales

-

Plan du site
Logo Moselle Open - Moselle Open - tournoi de Tennis ATP 250

Inscrivez-nous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir
les dernières nouvelles concernant le Moselle Open !

Merci ! Votre inscription est active !