Un titre Simon rien ! Edition Actualités

Heureusement, il y a Gilles Simon pour défendre la patrie, jouer le dernier des Mohicans et prétendre succéder au palmarès de l’Open de Moselle à Gaël Monfils, l’étoile filante du tennis français. Alors que les Arènes avaient déjà l’écume aux lèvres, la petite étincelle dans les yeux en rêvant d’une finale 100% tricolore entre «Gilou» et «Richie» Gasquet, ce dernier a lâché prise. Sans combattre. Vaincu par un début d´angine, mais aussi sans doute par son physique après ses travaux d’Hercule contre Paul-Henri Mathieu et Tommy Robredo. «J´ai un début d´angine, a expliqué l´ancien n°7 mondial. J´ai de la fièvre, j´ai mal à la gorge. J´ai passé une très mauvaise nuit. C´était impossible pour moi de jouer. Je suis assez malade C´est décevant parce je me sentais bien. Et puis, c’est un tournoi en France».

Opposition de styles

Comme l’an dernier, Richard Gasquet s’arrête aux portes de la finale. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, ce forfait inattendu fait évidemment les affaires de Mischa Zverev, décidément dans son jardin d’Eden en France. Demi-finaliste en février dernier à l’Open 13 de Marseille, l’Allemand profite de cette Providence pour disputer, ce dimanche, la première finale sur le grand circuit de son histoire, à 23 ans. Certes, il ne s’agit pas exactement de la finale rêvée, mais l’opposition de styles est garantie. D’un côté, un serveur-volleyeur à l’ancienne, imposant du haut de sa grande carcasse d’1m 90, et de l’autre l’un des meilleurs défenseurs et relanceurs du circuit, capable de gambader pendant des heures aux quatre coins du court sans sourciller. Le Niçois, très convaincant en demi-finales contre Philipp Kohlschreiber. Forcément le niveau de Gilles vaut en ce moment mieux que sa 41e place au classement ATP.  Il n´est pas certain qu´il puisse énormément remonter au classement d´ici la fin de l´année, vu le nombre de points que le Niçois a à défendre (victoire à Bangkok, demi-finale à Lyon et quart de finale à Shanghai fin 2009). Simon a du reste franchi un cap cette semaine, notamment au service, un secteur qu´il a "beaucoup travaillé pendant sa blessure", au printemps dernier. Et cela lui sert, dès maintenant.

Arnaud Demmerlé

Les autres actus

Afficher les publications de :

logo partenaire
Mentions légales - Plan du site
Logo Moselle Open - Moselle Open - tournoi de Tennis ATP 250

Inscrivez-nous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir
les dernières nouvelles concernant le Moselle Open !

Merci ! Votre inscription est active !